version anglaise
Viticulteur à Dorlisheim depuis plusieurs générations
> Le domaine familial

Le domaine familial

La maison familiale ainsi que le caveau de vente et de dégustation se situent à la sortie de Dorlisheim (direction Mutzig). Dorlisheim est un petit village de tradition viticole situé à environ 25 km à l’Ouest de Strasbourg.

Les 4 générations de viticulteurs

La maison PIERRE ET FREDERIC BECHT est une propriété familiale depuis plusieurs générations. Pierre BECHT, et avant lui son père Camille, ont su développer le domaine afin de produire des vins de qualité sans cesse renouvelés.
Aujourd’hui secondé par son fils Frédéric, il allie évolution technologique et savoir-faire ancestral dans le plus grand respect de la vigne et du vin.

Le domaine viticole

La maison BECHT exploite une surface de 20 hectares répartie entre le vignoble de Dorlisheim (10 hectares) et le lieu-dit Stierkopf à Mutzig (10 hectares)
Les vignes implantées sur 2 côteaux orientés au Sud, abritées par les Hautes-Vosges, jouissent d'un micro-climat et d'un sol de type marno-calcaire. Le STIERKOPF, terroir d'exception de par son ensoleillement, permet d'obtenir des vins d'une qualité remarquable.
La maison récolte les raisins à la main et vinifie selon la méthode traditionnelle. Certains vins sont élevés en fûts en bois, qui leurs procurent une belle harmonie et beaucoup d'élégance.

 

L’accueil au caveau familial

La famille BECHT est heureuse de vous accueillir au caveau :

- du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 18h30,
- le samedi de 8h30 à 12 h et de 14h à 18h,
- le dimanche de 10h à 12h et de 16h à 18h.

Vous pourrez y déguster l’ensemble des produits, et profiter des conseils en
matière d’alliance mets/vins.

 

 

La confrérie Saint Etienne

Frédéric Becht fait partie de la Confrérie Saint Etienne d'Alsace, dont il est le major pour l'année 2015. La Confrérie Saint Étienne compte parmi les plus anciennes confréries viniques de France. Elle œuvre au rayonnement international des vins d’Alsace, notamment à l’occasion de ses grands chapitres solennels (en juin, septembre et octobre), et délivre un label de qualité (le « Sigille de la Confrérie Saint-Étienne »). Son œnothèque rassemble plus de 60 000 bouteilles de vins d’Alsace, dont les échantillons les plus anciens datent de 1834. Les vins de la maison Becht sont régulièrement primés lors des dégustations d'attribution du Sigille. Nombre de nos vins sont présents dans l'oenothèque de la confrérie, participants ainsi à la mémoire des vins d'Alsace.

 

Le vignoble du Stierkopf

Historique :

De tous temps, cet endroit a été planté de vignes, et les premiers écrits le concernant datent de 916, alors que l’évêque de Strasbourg en était propriétaire. Les exploitants connurent des périodes fastes, durant lesquelles le vin se vendait bien, mais également les malheurs des guerres, et en particulier ceux de la guerre de 30 ans qui décima vignes et habitants.

Au XVIIème siècle, la corporation des vignerons de Mutzig fut parmi les plus puissante de la région. Témoins de ces temps reculés, il nous reste de merveilleux porches aux pierres sculptées de raisins et serpettes, que le visiteur peut aujourd’hui encore admirer dans la vieille cité.

Jadis, la ville fut propriété épiscopale, et c’est ainsi que les évèques de Strasbourg contribuèrent largement au développement du vignoble. Parmi eux, il faut citer en particulier les princes-évèques de Rohan. Ces derniers résidèrent souvent dans la ville durant l’été et leur château fait encore l’admiration des touristes.

 

 

En ces temps là, on cultivait déjà le Riesling, le Tokay, le Muscat, le Traminer et le « Burgunder », nom qui désignait le Pinot Noir. Le commerce du vin représentait la principale source de revenus des Mutzigeois.

C’est au XIXème siècle que le vignoble atteint son apogée : il couvre alors 242 Ha, mais le phylloxéra, les guerres successives, et l’exode rural le feront reculer. En 1953 il n’en restait que 20 Ha : nombreux étaient les vignerons qui avaient préféré travailler en usine.

Depuis, les efforts entrepris en faveur de la qualité ont porté leurs fruits, et le vignoble couvre à nouveau 50 Ha. Le Stierkopf a retrouvé sa vocation d’antan et produit des vins de grande qualité.


Terroir :

Notre vignoble se situe sur un champ de fracture qui fait la transition entre la montagne vosgienne et la plaine du Rhin. L’altitude des cultures va de 200 à 333 mètres. Et, comme tout le piémont alsacien, cette région bénéficie d’un climat à l’abri des influences océaniques.

Les précipitations y sont mesurées : entre 600 et 700 mm de pluie par an, et l’ensoleillement, avec des fins d’été souvent chaudes, y est important. Les sols du Stierkopf sont marno-calcaire avec des apparitions gréseuses de profondeur variable.

Les principaux cépages alsaciens s’adaptent bien à notre coteau. Plus particulièrement le Gewurztraminer, l’Auxerrois, le Pinot Noir, ainsi que le Riesling (sur le haut du coteau).